boutique paroles d'amour

Dernières publications

Lettre d’amour pour mon frère


À mon frère

J’espère que tout va bien de ton côté. Aujourd’hui, en mettant un peu d’ordre dans la maison, je suis tombée sur une vieille photo de nous. Je t’avoue que je suis un peu nostalgique en repensant aux beaux moments qu’on a partagés. Je t’écris cette lettre parce que j’ai envie de te rappeler que je t’aime.
Et si nous trinquions à notre enfance ?
Tous les plus beaux souvenirs de mon enfance sont reliés à nos petites folies entre frère et sœur. Voilà que nous sommes devenus des adultes avec de nombreuses responsabilités. Si tu as un peu de temps, que dis-tu de prendre un verre ensemble en nous remémorant nos belles années ? En attendant ta réponse, je trinque à notre tendre enfance, seul sur mon fauteuil. Santé !
Te souviens-tu ?
À chaque fois que je pense à toi, le sourire me vient automatiquement aux lèvres. Est-ce que tu te souviens du jour où on est monté sur un arbre et qu’on ne savait plus comment redescendre ? C’était à la fois angoissant et drôle. Te souviens-tu de la fois où on est tombé dans la marée et qu’on est rentré tout mouiller ? Papa et maman nous ont punis. Lorsqu’on est réuni autour de la cheminée, je raconte ces instants aux enfants et nous rions tous ensemble. Tu me manques tant.
La vie est trop courte. Qui sait, on ne sera peut-être plus de ce monde demain. Je veux que tu saches que je t’aime énormément. Même si une distance nous sépare, ma pensée vient vers toi.
De la part de ta sœur.

À mon frangin

Je ne suis pas habitué à écrire de lettre, mais aujourd’hui, j’ai envie de te surprendre. Pour quelle raison je t’écris ? Eh bien, j’ai tout simplement besoin de te dire à quel point je t’aime. D’ailleurs, je pense qu’il ne faut pas attendre une occasion particulière pour témoigner son amour à ceux qu’on aime.
Mon frérot, tu me manques !
Les années ont passé et nous sommes devenus grands. À cause de la routine du quotidien, nous n’avons pas trop eu le temps de nous voir. Et pourtant, j’avoue que tu me manques énormément. Au moment où je t’écris ces lignes, je repense à tous ces moments qu’on a passés ensemble. En plus d’être mon frère, tu es aussi mon petit coéquipier. Nous avons tout partagé. Lorsque les parents étaient absents, nous nous sommes pris soin l’un de l’autre. Je peux dire que tu es mon meilleur ami. Jusqu’à aujourd’hui, je continue à te confier mes secrets, mes joies, mes peines…
Mon frère, je t’aime !
Tu sais quoi ? Je ressens une grande affection pour toi. Je pourrai te donner ma vie si cela est nécessaire. Mon ami, mon frère, je veux que tu saches que je t’aime. Tu pourras toujours compter sur mes conseils lorsque tu en auras besoin. Je te tendrai toujours mon oreille. D’ailleurs, à quoi bon être frère si l’on ne peut compter l’un sur l’autre ? Appelle-moi à chaque fois que tu en auras envie. Je suis toujours disposé à te rendre service.
Je t’embrasse. Ton frérot.

Copyright ® www.ParolesDamour.com  *Utilisation personnel avec mention de la source et lien obligatoire.

Dernières publications

A VOIR AUSSI !